ANNEXES

Éduquer pour aider à se transformer

Quel est l’intérêt éducatif de la gestion des débats polarisants ? En quoi est-ce utile d’ouvrir la parole sur des sujets variés et potentiellement blessants ? Parce que la liberté d’expression doit s’apprendre et se cultiver, certes ; mais aussi parce que c’est une bonne manière d’aider les jeunes à avancer. En tant qu’outil éducatif, le débat comprend l’intention implicite de faire évoluer les participants, sans savoir forcément l’avis qu’ils vont se forger, en connaissant résolument un certain nombre de positions qu’on voudrait leur éviter. Le débat a donc une vertu transformative, reste encore à savoir quelles attitudes de l’animateur peuvent la favoriser. Parmi les quelques options, nous voudrions attirer l’attention sur deux positions que nous avons appelées « la stratégie de Keating » et « celle de Monsieur Miyagi ».

Pour ceux qui n’ont pas vu ou lu le cercle des poètes disparus, Keating est ce prof inspirant, passionné et passionnant, surprenant et plein d’énergie. C’est un leader et les jeunes boivent ses paroles autant qu’ils s’inspirent de son comportement. La stratégie de Keating (comme celle de Rainer dans le film « La vague » ou de Michèle Pfeiffer dans « Esprits rebelles »), est résolument celle de l’exemple, de la surprise, du leadership, de l’implication auprès des jeunes. Cette stratégie est présente implicitement dans la relation éducative et il serait vain de vouloir l’éviter complètement. En acceptant le rôle de leader du groupe, l’animateur doit savoir qu’il sera forcément pris comme un exemple. Quels que soient ses comportements, ils auront un effet miroir sur ceux des élèves. Reste que ce pouvoir d’influence est à bien manier, car, s’il est relativement accessible d’inspirer les élèves, on ne sait jamais à l’avance comment ils vont s’approprier notre message. Keating comme Rainer, en sont d’ailleurs des illustrations tragiques.

À côté de l’inspiration par la projection, il est une autre stratégie plus qu’intéressante en matière d’éducation. Qui ne se souvient pas de Monsieur Miyagi, maître d’arts martiaux dans le bien connu « Karaté kid » ? Plutôt que de montrer explicitement le chemin à suivre, son enseignement se basait sur des tâches concrètes, apparemment sans intérêt, mais qui comportaient en elles l’essence de l’attitude à s’approprier. En suscitant le questionnement, en promouvant l’expérimentation, en permettant la découverte profonde du principe, Miyagi cultivait l’apprentissage par la découverte personnelle et la pratique. 

Multiplier les référents

Selon nous, Keating et Miyagi incarnent deux grands leviers de changement. Il y a celui de l’exemple et de l’inspiration qu’un prof peut incarner. Ce tremplin est utile, inévitable et à manier avec équilibre. Chose intéressante qu’on oublie souvent : l’animateur, le prof ou l’éducateur ne sont pas les seuls à pouvoir jouer ce rôle. En ouvrant les élèves à des référents extérieurs, en faisant des projets avec des partenaires, en permettant à des élèves plus âgés d’accompagner des plus jeunes, on multiplie les possibilités de projections positives, on multiplie leur potentiel de transformation.

 

 

Affiner l’art de questionner

Il y a par ailleurs l’art de questionner les jeunes, de les aider à découvrir eux-mêmes des voies, d’imaginer les chemins concrets que leur permettent d’expérimenter les choses pour mieux les comprendre. Cette deuxième option est celle du philosophe et renvoie donc notamment à la stratégie de la maïeutique que nous aborderons dans quelques fiches. C’est aussi celle du sage, et c’est assurément un catalyseur de changement et de potentiel d’autonomie pour les jeunes.

 

La valorisation comme carburant et moteur de changement

Parallèlement à ces deux voies, il est enfin crucial de mesurer tout l’impact des encouragements et des valorisations du chemin parcouru par les jeunes. Bien plus que de la critique et de la culpabilisation, le changement vient de l’encouragement à entrer dans des dynamiques que les jeunes ressentent comme développement d’eux-mêmes, plaisir du chemin, augmentation de leurs compétences et fierté du travail accompli.

 

Ressources

 

Ressources spécifiques dans ce guide

  • Annexe 7 : La maïeutique, art de questionner les esprits

europe logo white

THE E-LEARNING TOOL

EUROGUIDE EU flag

This project is co-funded by the Internal Security Fund of the European Union – GA N° 871038