Vivre ensemble

Dépasser les différences et marqueurs économiques

Un(e) élève se moque des vêtements d’un(e) autre élève. On sent une polarisation dans le groupe selon les niveaux socioéconomiques.

Les écoles regroupent des élèves aux réalités socioéconomiques hétéroclites. Ces différences peuvent notamment être extériorisées par les vêtements ou le matériel scolaire du jeune. Des conflits peuvent par exemple apparaître entre des élèves capables de s’acheter des vêtements de marques, et ceux dont le milieu socioéconomique ne le permet pas. Les phénomènes de modes fournissent également des codes d’habillement qui peuvent créer des hiérarchies dans le groupe.

À court terme, réagir aux situations factuelles

À court terme ou en situation de crise, il est nécessaire de réagir aux situations factuelles et, s’il y a un manque de respect ou incivilité, de ne pas les tolérer. Le cas échéant, simplement expliquer en quoi les blagues sont blessantes est souvent judicieux.

 

À moyen terme, activités de réflexion

À moyen terme, il est possible de mener des activités (joutes oratoires, débats mouvants) sur les questions de différentiels économiques et les phénomènes de modes. Les joutes (voir Annexe 8.1.9) peuvent être l’occasion de composer des équipes mixtes sur le plan socioéconomique où les élèves deviendront partenaires autour de la défense d’une même idée. Pour les plus jeunes, ces débats peuvent être organisés par groupe sous le format de l’île déserte : « Vous allez vous retrouver sur une île déserte, vous avez la possibilité d’emporter trois choses dans votre valise, que prenez-vous avec vous avant de partir ? ». Les jeunes doivent réussir à s’entendre sur ces trois choses puis les présenter en les justifiant au reste de la classe. Normalement, on ne devrait pas y retrouver les pulls et les baskets à la mode (entre autres).

 

Bien d’autres formes de débat sont d’ailleurs opportunes, sur des questions comme « Est-ce que la marque (et son coût) fait la beauté du vêtement ? », « Le fait d’avoir plus de richesses rend-il les gens meilleurs ? », « N’est-on pas parfois esclave de la mode ? », « La mode laisse-t-elle la place à la créativité et à l’expression personnelle ? ».

 

À moyen/long terme, projets de cohésion

Il est important de recentrer les élèves sur les points qui les rassemblent plutôt que sur ceux qui les opposent. Cela peut notamment être mis en place par des activités de cohésion de classe (goûter de classe, séance jeux de société, création d’un t-shirt de classe, etc.).

 

À court, moyen ou long terme, si les moqueries semblent relever d’un cas de harcèlement ou d’exclusion, il est possible de se référer aux fiches correspondantes (5.1.5 et 5.1.3).

europe logo white

THE E-LEARNING TOOL

EUROGUIDE EU flag

This project is co-funded by the Internal Security Fund of the European Union – GA N° 871038